Au secours, j’ai pris un coup de soleil !

coupdesoleil

« Au secours, j’ai pris un coup de soleil ! » C’est le cri sorti droit de mon petit cœur et pour cause ! Bien que je fasse pourtant très attention, je me suis faite avoir par le yoyo climatique. Imaginez vous la chose, j’ai réussi l’exploit de griller de l’épaule gauche en conduisant #pasdechance ! J’avais pourtant bien sagement racheté mon combo crème + après soleil la veille ! Et pour une première sortie au soleil (enfin pour moi c’était une exposition involontaire quand même), je dois dire que je n’y suis pas allée de main morte. Sauf que le jour de la brûlure, j’étais en week-end à la montagne perdue loin de toute pharmacie. Et chez moi, je n’ai plus de soin type « biafine ». Je ne me suis pas laissée abattre et j’ai sorti le grand jeu pour limiter la casse.

coupdesoleil

Le trio gagnant qui a sauvé mon premier coup de soleil

Comme je vous le disais plus haut, ayant racheté ma crème solaire, j’ai eu en cadeau le lait après-soleil (vous savez, ils vendent souvent sous forme de pack). C’est le seul produit que j’avais sous la main lorsque que j’ai remarqué la brûlure. Je savais pertinemment que ça serait insuffisant mais c’est toujours mieux que rien. Bonne découverte de ce lait A-Derma protect, qui reste cependant plutôt léger et hydrate la peau superficiellement. C’est donc clairement ce qu’il est, un produit pour travailler son après-bronzage.

En rentrant chez moi, j’ai sorti le soin hydratant corporel le plus riche que je possède, celui de la Maison Berthe Guilhem (relire la revue produit). J’ai tartiné généreusement mon épaule et j’ai senti la différence. Une petite cure de 3 jours et il n’y paraissait presque plus !

J’ai joué le tout pour le tout en appliquant de l’aloe vera, celui de chez Aroma-zone pour ma part. Cette plante a des vertus parfaites : elle hydrate, cicatrise et apaise. C’est l’allié idéal de l’été, pour parfaire son bronzage ou limiter la casse des coups de soleil (le mieux étant de se protéger tout de même !).

Enjoy summer !

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *