Se réconcilier avec son corps après une perte de poids

newbody1

J’ose, oui j’ose enfin écrire cet article. Depuis 2 ans, je suis dans un processus de reprise en main de mon corps. Ni pour plaire, ni pour un mec, ni pour les autres mais pour MOI. Si vous me suivez, vous savez que le sport m’a littéralement sauvé la vie. Et pourtant, j’étais loin d’être Mme Sporty à la base. Je ne parlerai pas de régime dans cet article car mis à part un rééquilibrage alimentaire, je n’en ai jamais fait. Bon finalement, je veux en arriver où avec cet article?

newbody1

C’est une réflexion que je me suis faite récemment, alors que j’avais envie d’un changement de garde robe. En faisant mes emplettes, je me suis rendue compte que je continuais à prendre systématiquement des grandes tailles. Pourtant, je sais que j’ai perdu du poids, donc que j’ai changé de catégorie. Mais dans ma tête, le curseur reste bloqué.

Cette idée m’a fait une onde de choc.

Est-ce que je suis encore trop grosse? Quand on commence à maigrir, peut-on être un jour satisfaite du point où on en est? Jusqu’où aller sans tomber dans l’excès? Mais surtout, comment aimer à nouveau son corps, imparfait à nos yeux mais tellement mieux qu’avant pour autant? 

Je te livre ma pensée, brute, sans réponse exacte. Je peux seulement te donner mes pistes de réflexion par rapport à ça, ce dont j’essaie de me convaincre chaque jour, avec plus ou moins d’efficacité. Peut-être que cela pourra aider ou permettre d’échanger au moins !

newbody2

  • ne vois pas ce qu’il te reste à perdre mais plutôt le chemin parcouru ! Presque 15kg en 2 ans, c’est quand même énorme ! (note pour moi-même !)
  • tu prends plaisir à remanger sainement, tu prends plaisir à faire du sport : contemple le résultat !
  • tu n’es pas parfaite : mais qui l’est vraiment?!
  • fixe toi des objectifs à plus ou moins long terme : un mariage à venir, des vacances au soleil, c’est tellement plus motivant ! (et ça marche !)
  • ose baisser d’une taille de vêtement, vas-y en douceur et sois fière de toi en le portant
  • se réconcilier avec son corps c’est aussi savoir l’habiller. Sache trouver des pièces qui mettent en valeur ce qu’il faut, arrête de vouloir cacher et tente des accessoires forts qui détourneront l’attention (chaussures, foulard, bijoux, chapeau…)
  • chouchoute ton corps, il te le rendra bien (parce qu’il le vaut bien !)
  • regarde toi dans la glace, rigole, fais des grimaces, fais ta star, lâche toi car de toute façon, ce corps est bien le tien, il faut accepter de faire avec et avec le sourire, c’est gagné ! En musique c’est encore mieux, même si tes voisins te prennent pour une folle, ce n’est pas grave, ils n’ont qu’à admirer le résultat !

PS : j’ai écrit cet article il y a quelques semaines maintenant. Entre temps, j’ai repris la salle de sport et bien que j’ai franchi plusieurs obstacles depuis 2 ans, je me rends compte que je suis encore loin d’en voir le bout. Mais comme je le disais plus haut, je reste positive et je ne prends pas cette expérience comme un échec, loin de là. Je vais appliquer mes propos avec encore plus de volonté pour maintenir ma motivation à niveau !

Avez-vous déjà ressenti ce genre de choses les sporty? 

8 Comments

  • Je suis très fière de toi ma bichette, très beau parcours !

  • Tu as tellement avancé depuis le début ! Tu n’as jamais rien lâché, tu peux être fière de toi, fière de tout ce que tu as fait et tout ce que tu continueras de faire <3 <3

  • Serena dit :

    Hello ma belle, voilà un bien bel article ! Personne n’est parfait, pourtant difficile d’accepter son corps, je trouve. Déjà se bouger pour tenter de se plaire plus est important, tu peux être fière de ton parcours 🙂 Bisous à toi !

  • AccroEnDroit dit :

    Coucou ma poupette, cet article fait totalement écho en moi puisque moi je suis à un an et 20 kilos de moins. Tes conseils sont tellement vrais. Me rendre compte qu’il fallait que j’arrête le 44 puis le 42 jusqu’au 38 ce fut dur. Ce sont les autres qui me l’ont dit au final. Soit fière de toi tu es top le plus important c’est le plaisir que tu en retires 😀

  • Ariane Piot dit :

    Bravo à toi en tout cas !
    Comme toi, à un moment je me suis mis un petit coup de pied aux fesses. Pareil, je n’ai pas fait de régime, j’ai juste arrêté de bouffer des merdes, bien que je ne m’interdise pas réellement de types d’aliments, juste que je les répartis correctement dans ma semaine : si je mange un McDo un samedi midi, la semaine suivante, je vais faire un peu plus attention. Mais mon maître mot : ne pas me frustrer et me faire du mal psychiquement. Sinon, j’avais repris le sport que j’avais délaissé (alors que j’adore ça !) pour des problèmes d’emploi du temps. Résultat : -7/8kg en moins d’un an. Ce n’est pas phénoménal comme perte de poids, mais sans régime, je trouve ça pas mal !

    En tout cas, si tu te plais à toi-même, c’est sincèrement le principal 🙂
    Bisous <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *