Se motiver pour faire du sport à la maison !

sportmaison1

 

sportmaison1

Je sais que l’une des bonnes résolutions de début d’année est pour beaucoup la reprise du sport. Encore faut-il le vouloir vraiment… Pour certaines, la salle de sport sera préférée. Pour d’autres, le sport à la maison reste une très bonne option. Encore plus aujourd’hui avec les nombreux programmes qui fleurissent un peu partout, sans beaucoup de matériel et à peu près accessibles à tous.

Vous le savez peut-être mais j’ai repris le sport depuis 2 ans maintenant (que le temps passe vite). J’ai choisi l’option maison car la salle de sport ne me convenait pas. Aujourd’hui, j’ai envie de partager avec vous mes petites astuces qui ont fait que je tiens depuis aussi longtemps et qui m’ont permis de perdre environ 15 kg ! Je ne le croyais pas quand j’ai commencé mais ça marche vraiment ! Bien entendu, ce n’est que mon avis et mon expérience, ce qui est bon pour moi ne l’est pas forcément pour vous, il suffit d’adapter 😉

sportmaison2

  • opter pour un programme sportif virtuelFysiki, TBC, BBG, Wonder Body Guide, Ilovemypopotin (*)… Comme je vous le disais plus haut, il existe une large gamme de programmes sportifs virtuels. Même si vous connaissez des mouvements et que vous voulez vous faire votre propre programme, sachez-le, vous risquez de vite vous décourager (c’est du vécu !)
  • c’est payant mais : moins de 10 euros par mois pour Fysiki (très souvent, on peut trouver des réductions à moins de 40e l’année…), 40e pour le Top Body Challenge (ça fait 3e par mois à l’année…), 20e pour Ilovemypopotin (1.60e par mois à l’année…). C’est un petit investissement mais que vous ne regretterez pas car ce sera toujours réutilisable et toujours plus économique qu’une salle de sport. Si vous hésitez, sur les pages facebook, comptes instagram des marques etc, il y a des vidéos, des mini-programmes et parfois même des périodes de tests gratuites (sur Fysiki notamment) pour se lancer en toute connaissance.
  • trouver un programme qui nous convient : une ligne directrice est importante, tant pour vérifier l’évolution que pour progresser sur les mouvements, avancer en niveau de difficulté, etc… Chaque programme est assez similaire aux autres, seule change la présentation, sous forme de dessins ou sous forme de vidéos. Certains enchaînements sont plus compliqués que d’autres lorsqu’on reprend le sport en douceur. Je conseille Fysiki (ou le WBG) pour débuter puis le TBC au bout d’un an, en tout cas, ça a bien marché pour moi.
  • ne pas regarder tout le programme en avance : alors là, c’est très psychologique mais ça marche alors je partage. Je ne regarde jamais en avance les exercices que je vais devoir faire, sinon, vous pouvez être sûrs que je ne me motiverai jamais. Une fois en tenue, une série allumée en fond sonore et la tablette enclenchée, je suis obligée de me lancer et ça marche à tous les coups ! Petite astuce également, je me mets au sport de suite en rentrant du boulot, si je me pose dans le canap’ ou autre, je sais que je suis fichue !

sportmaison4

  • ne pas acheter trop de matériel dès le départ : ce qui est bien avec la plupart des programmes interactifs, c’est qu’ils ne demandent que très peu de matériel et souvent, il suffit de prendre dans son intérieur, comme les chaises par exemple. Pour les haltères, des bouteilles d’eau sont tout aussi efficaces. Ou bien vous faites comme moi, vous empruntez les vieilles haltères de 30 ans de votre mère qui ne s’en sert plus ^^. On se dit « oui super, j’investis, ça va me motiver !« . Au final ça donne : « j’ai claqué une tune pas possible pour finir au fond du placard« . Résultat : on s’en veut, on regrette et ça motive encore moins à faire du sport. Par contre, acheter du matériel quand on commence à avoir des résultats, pour booster ses capacités, ça, c’est le bon plan. Pour tout vous dire, les seuls achats que j’ai fait en 2 ans sont un tapis de sport et une paire de tennis. Là, j’envisage de me prendre des haltères de 2kg et une élastique spéciale Ilovemypopotin. Et c’est tout !
  • ne pas faire que du sport à la maison : quoi? comment? mais tu viens de dire que?! Comparé à la salle, il n’y a pas photo, je reste chez moi. Mais il est important de pouvoir voir un peu de monde quand même, c’est essentiel car il est parfois dur de se motiver tout seul (sauf quand tu rejoins le groupe facebook des Sporty Ladies !). Mais surtout, le sport ne doit pas se limiter à faire des abdos ou des squats. On fait seulement une partie du travail. En faisant d’autres activités, on s’aère l’esprit et on fait participer le reste du corps. Pour ma part, je fais du Taï-Chi-Chuan pour libérer les tensions, apprendre à bien me positionner et à écouter plus mon corps. Mais aussi de la natation pour faire de l’endurance sans tuer mes bronches asthmatiques. Il y a aussi la marche à pieds qui est un excellent moyen pour moi d’échauffer mon corps en douceur avant de passer au programme sportif.

sportmaison3

  • réapprendre à manger : si le sport est pour vous un moyen de perdre du poids, ne cherchez pas plus loin, seul, il ne suffira pas. L’alimentation fait partie intégrante du processus. Alors on rééquilibre, on revient à des doses normales, on supprime les plats cuisinés, on favorise les produits frais, on laisse de côté les tentations diverses et variées. Au début, ce n’est pas simple. On a faim, on rêve de bouffe à longueur de journée. Mais il faut savoir lutter, c’est votre estomac contre votre cerveau et que je sache, c’est là haut que ça commande, alors prouvez-le ! Le truc trop chouette c’est qu’au bout d’un moment, quand la routine est bien calée, tant alimentaire que sportive, vous pouvez vous permettre de manger un repas bien gras, de grignoter un kinder bueno quand l’envie vous prend, de boire une bière avec des amis… Tant que ça ne devient pas une habitude, il ne doit y avoir aucun interdit. Le sport compense, l’alimentation équilibrée rattrape tout. Se priver n’est pas la solution, ça n’entraînera que de la frustration. Parfois, il y a besoin mais la plupart du temps, on peut apprendre à vivre « healthy » ! En manque d’idées : le magazine Vital Food a changé ma façon de cuisiner et me donne énormément d’idées simples et variées. Sinon, internet regorge de sites et blogs en tout genre, il suffit de faire le bon tri !
  • le non-secret/le mantra du sportif : patience, régularité et confiance. Patience donc petit padawan car non, tu ne vas pas perdre 10kg en 2 séances (même si au début, si tu fais tout bien, tu vas perdre rapidement). Non, tu ne vas pas perdre 10 kg en 1 mois (sauf si tu veux être malade, 1kg par mois, c’est déjà très bien !). Mais à force de régularité et surtout de temps, tu vas y arriver. Il m’a fallu environ 1 an pour perdre mes 15 kg. Depuis 1 an, je suis stabilisée niveau poids, je n’arrive plus à perdre. Dès le moment où j’ai compris que je prenais en muscle ce que je perdais en graisse, j’ai pu aller de l’avant. Confiance. C’est moins spectaculaire mais c’est tout aussi bien pour la santé.

(*) les programmes cités ci-dessus sont ceux que je connais, de nom ou d’expérience, il en manque très certainement et en aucun cas je n’ai été sponsorisée pour écrire cet article. 

Alors?! Y’a plus qu’à ! 

20 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *