RDV Beauté *un siècle de beauté* – les années 50

rdvannée1

rdvannée1

De retour pour un #RDVbeauté exceptionnel pour fêter ensemble 100 ans de beauté. L’objectif de cette édition : choisir une décennie et reproduire un look, maquillage et coiffure compris. Déterminer tout ça n’a pas été simple mais quand j’ai pensé à ELLE, je n’ai pas hésité un instant.

rdvannée6

ELLE, c’est Audrey Hepburn, une actrice fabuleuse qui me fait rêver depuis des années. J’ai profité de l’occasion pour tenter de reproduire le look de sa célèbre photo (ci-dessus). En aucun cas je n’ai eu l’espoir de lui ressembler, elle était bien trop belle pour ça. Mais j’ai relevé plusieurs petites choses qui, en plus d’en faire un véritable personnage hors du temps, étaient les codes « mode » de l’époque.

rdvannée2

La petite robe noire.

Pour un effet « so chic », très « bobo », Audrey la porte largement tout au long de « Breakfast at Tiffany’s » notamment. Ça, c’était la partie facile.

La cigarette longue.

Pour rajouter à l’effet chic de la robe, l’effet « cool » de l’époque c’était fumer. A ce moment là, les cancers n’étaient pas aussi présents dans les esprits qu’aujourd’hui. On connaît l’histoire de ce produit, surtout aux Etats-Unis et son importance économique, encore plus dans les années 50 et l’après-guerre. Bref, je ne vous fais pas un cours d’histoire mais c’était super tendance d’avoir la clope au bec. Pour ma part, je ne le cautionne pas, d’ailleurs vous pouvez voir ma belle cigarette/pinceau en action, merci le boulot avec les petits et les fournitures de peinture ahah. Malgré tout, Audrey Hepburn tenait la cigarette longue avec une classe terrible.

rdvannée3

Le trait de liner.

C’est l’image que j’ai de ces années là, une femme qui s’émancipe, s’éveille et prend sa place. Le mot qui résume cette « mode », tant par les vêtements que par le maquillage, c’est l’élégance. Et la pointe de l’élégance, c’est le liner. Pas besoin de faire compliqué, un simple trait suffit. J’ai essayé vous avez vu. Je me suis appliquée et tout et tout. Ca ne rend pas comme sur la photo d’Audrey, il faut dire qu’elle était sûrement bien entourée sur le shooting et qu’elle triche largement avec ses faux-cils. Je n’en ai pas, va savoir, ça ne m’a jamais tenté, je suis trop sensible des yeux, j’ai peur de faire des réactions. Donc j’ai plutôt misé sur le liner. Et ma foi, même si ce n’est pas parfait, j’ai trouvé l’effet réussi par rapport à mes attentes. J’ai utilisé le liner « effet faux-cils » de YSL.

rdvannée5

Les sourcils parfaits.

J’avais prévu mon coup, quelques jours avant le shooting (session shooting dans mon bureau tsais ^^), je suis allée voir mon esthéticienne préférée à l’Atelier du sourcils. Forcément, les similitudes avec Audrey s’arrêtent là car elle est brune et moi plutôt blonde donc que ce soit dans la teinte que dans la masse fournie, je suis désavantagée. Mais j’ai travaillé ma ligne et son contour même si ça ne se voit pas vraiment sur la photo avec le crayon à double embout de l’Atelier du maquillage en teinte taupe et le fixateur coloré Make me brow d’Essence (voir article).

rdvannée4

Le chignon chic.

Pour la coiffure, j’ai eu plus de mal. J’ai essayé de relever le tout en une sorte de chignon à plusieurs strates. Concrètement, ça tient un peu grâce à de la magie, je ne vois pas d’autre mot ! Mais le plus important pour moi était de faire un bombé sur le dessus de la tête, comme Audrey. J’aime bien l’effet, c’est d’ailleurs très simple à réaliser, un peu moins à faire tenir, il faut beaucoup laquer.

Les gros bijoux.

Je rêvais d’une paire de boucles d’oreilles que je n’ai finalement pas pu avoir pour faire ce look mais en gros, c’est bien ça qui ressort de ce style années 50. Du chic, du glamour et la touche de bling qu’il faut. Je suis clairement née à la mauvaise époque, je suis totalement fan du look.

Retrouvez toutes les informations des #RDVbeauté sur la page facebook de l’événement.

Et je vous invite à aller voir les participations et les autres décennies déclinées par notre joli groupe de blogueuses !

rdv-beaute-mars-2016-un-siecle-de-beaute2

1910: Autour de Cia, Karosweet the beautylife, Never Without My Lipstick, Superfici-Elle,

1920: A Little Diasy, Choup’n Beauty, Dear Rosemary, Delphine Cosmetics Diary,

1930: A little B, Beauty Rêveries, July in the Sky, La débrouillarde, Les Déboires de Carlita, Madame Curieuse

1940:  Bérengère in Wonderland, Fanacosmétiques, MissHD, Pretty and Cie Réglisse et Myrtilles

1950:  Et si Welinty, Flavour Beans, Lexie Beauté, Like Marshmallows, Sophie Bigoudis blog, Tiphanie Everything

1960: Garlic and Grenadine, Georgine Edith, Les Manies de Monie, Mademoiselle E, Paaradise Of Beauté, Pauuulette

1970: Accro en Droit, Afro Pastel, Et Pourquoi pas Léa,  La Petite Sirène en beauré, Mags Beauty Blog, The Beauty and The Brunette

1980 : Lelitor, Les Jolis Slims, Les Trib d’Hermily, Lovely Diasy Beauty, Nailsididi, Ô Boudoir Parfumé, Toute de rose Poudrée

1990: Le Meilleur est avenir, Makeup Madness, Mlle Caramel Cake, MyBerryStyle, My Petite Parisienne

2000: Jglamhouse, K Mango’s life, Vickie in the Sky

2010: Poppy La Rousse, Serenamente

45 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *