Phytobronz, mon allié de l’été et de la rentrée !

phytobronz3

phytobronz4

Cet été, j’ai particulièrement bien bronzé. Mais cette année, j’étais bien accompagnée. Outre les protections solaires que j’utilise à chaque exposition, j’ai testé pour la première fois l’autobronzant sous forme de phytothérapie. J’ai toujours eu peur, bêtement, de ce genre de produit. Avec ma peau très claire, je craignais que ça ne fasse pas naturel ou que ça ne marche pas du tout. Quand mon partenaire de toujours, Arkopharma m’a proposé de tester un nouveau produit, j’ai vu le Phytobronz et je me suis dit qu’il ne fallait pas mourir bête.

phytobronz2

Un hâle naturel

Première crainte envolée, le Phytobronz promet un hâle naturel et c’est le cas. Je n’ai eu aucun souci à avaler la gélule mais attention à celles et ceux qui ont du mal avec ce format, les cachets sont quand même assez gros. Pour ma part, j’ai l’habitude, ça ne me gêne pas. J’avoue avoir pris l’autobronzant de manière assez discontinue, j’ai terminé une plaquette entière soit 15 jours. Mais clairement, le résultat est là ! Je n’ai eu que des compliments sur mon bronzage, me demandant où j’avais été bronzer comme ça. Comme je n’ai été que 4/5 fois à la mer, tartinée de crème et cachée sous mon parasol, ce n’est certainement pas là que j’ai pris des couleurs. Je pense néanmoins que l’ensemble a joué : l’exposition partielle au soleil et la prise de l’autobronzant. Le mélange des deux a été bénéfique et sans douleur pour ma peau de rousse.

phytobronz3

Pour l’été et plus si affinités

Comme je vous le disais, je n’ai pas été très assidue sur la prise mais j’ai pu voir qu’avec peu de gélules, je peux arriver à un teint sympathique. Je pense d’ailleurs ne pas m’arrêter là et continuer d’en prendre durant l’année, de manière ponctuelle. En effet, je perds rapidement mes couleurs et mon teint blafard d’hiver m’énerve au plus haut point. C’est une manière comme une autre de tricher un peu. Cela n’a rien de médical, c’est purement esthétique certes mais ça fait du bien au moral et c’est important. Ça reste de la phytothérapie, à base de vitamines, il suffit de s’en servir à bon escient.

Etes-vous adepte de ce genre de produit?

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *