Mon expérience KitchenDiet ♥

kitchendiet1

Après mon cap des 6 mois de salle de sport, je suis consciente que l’activité physique ne suffit pas. Le secret qui n’en est pas un est de combiner le tout avec une alimentation équilibrée. Bien que je sois hyper motivée, mon rythme actuel est assez chamboulé avec ma formation. J’ai l’impression de n’avoir pas le temps pour cuisiner et de manger n’importe quoi. Jusqu’à cette semaine où j’ai découvert Kitchendiet, les repas à domicile pour un régime.

kitchendiet1

Le concept KitchenDiet

La phrase d’accroche résume parfaitement le concept : « vous ne faites pas un régime« . Kitchendiet propose des plats variés, cuisinés par un chef étoilé. J’ai pu tester la formule programme minceur à savoir la combinaison petit-déjeuner, déjeuner, souper. Pour le petit-déjeuner, il suffit de rajouter un produit laitier ou un yaourt. Pour les autres repas de la journée, les légumes sont à volonté en supplément, les fruits aussi dans une certaine mesure. Le programme propose de rajouter une collation si besoin ainsi que 2 carrés de chocolat. Kitchendiet n’est pas là pour vous priver de quoi que ce soit. D’ailleurs, dans la semaine, nous avons droit à un jour « libre », non pas pour craquer mais pour profiter d’une sortie entre amis ou simplement pour prendre le temps de re-cuisiner.

En résumé, vous faites un régime mais sans vraiment vous en rendre compte, le plaisir en plus.

kitchendiet2

L’accompagnement au programme

Tout est parfaitement expliqué dans un livret fourni avec la commande. Le programme est détaillé et expliqué selon les besoins, selon les pathologies s’il y en a… A la fin du document, il y a également des recettes pour aller encore plus loin. Car le but n’est pas de faire le programme toute la vie. C’est une étape pour réapprendre à mieux manger et pour commencer à perdre du poids. Cela peut varier d’une personne à l’autre.

Pour cela, une nutritionniste suit personnellement chaque client selon leurs besoins spécifiques. Des rendez-vous téléphoniques ont lieu chaque semaine pour faire le point. J’ai pu partager avec cette professionnelle et je vous confirme l’intérêt de la méthode.

kitchendiet6

Ce que j’ai apprécié

Des goûts et saveurs variés

J’avoue qu’au départ, j’étais sceptique quant aux goûts, aux textures et aux quantités. Comme je vous le disais, les plats sont cuisinés par un chef et ça se sent. Les saveurs sont originales, les épices sont variées et les produits sont d’une finesse incroyable. Je repense à des plats au poulet hyper savoureux, des gambas délicieuses… Tout était appétissant, côté organoleptique, KitchenDiet a tout bon !

Des découvertes et redécouvertes

J’ai mangé des aliments que je n’avais pas goûté depuis très longtemps, par exemple de l’agneau. J’ai découvert le lait de coco que je pensais ne pas aimer et que j’adore. Bref, j’ai vécu une découverte gustative géniale !

Une facilité d’utilisation

Les plats sont proposés dans des barquettes qui passe facilement au micro-ondes. Hyper simple d’utilisation donc même si pour ma part, je n’en ai plus. J’ai donc fait soit réchauffer au four dans un plat adapté ou à la casserole. Ce n’est pas beaucoup plus long et c’est aussi bon donc pas de panique !

Vous n’avez plus d’excuses si vous ne mangez pas chez vous. J’ai dû parfois rester au travail le midi et j’étais bien contente d’avoir mes plats KitchenDiet, c’est très pratique !

kitchendiet4

Ce que j’ai moins aimé

La sur-utilisation d’emballage

Dans ma pratique actuelle de consommation, je fais attention à mes déchets. Dans la mesure du possible, j’évite les emballages à gogo. Je comprends bien la nécessité pour ces plats. Mais au bout d’une semaine, avec 2 repas de ce type par jour, ma poubelle débordait totalement. Ça m’a dérangé mais le principal était ce qu’il y avait dedans et ça rattrapait tout !

Les quantités

J’ai trouvé les quantités parfois un peu juste, surtout avec ma pratique sportive. Je ressentais une envie d’en rajouter le soir surtout, après une séance notamment. Ce n’est pas évident d’adapter parce qu’on peut s’en vouloir de ne pas être rassasié. Mais bon, en une semaine, je n’ai pas eu le temps de régler ce petit défaut qui vient de mon côté. Par contre, je n’ai eu que rarement besoin des collations. Je les ai surtout utilisées avant une séance de sport et c’était vraiment parfait !

kitchendiet5

En bref

J’ai totalement adhéré au concept. Je n’ai jamais fait de régime, je suis pour le rééquilibrage. Je fonctionne de manière à ne pas me priver dans la mesure du possible. J’avoue que ces plats préparés étaient une bénédiction car il n’y a pas de longue cuisson, il suffisait de réchauffer. Mais j’ai finalement retrouvé au passage le goût de la cuisine, ça m’a donné des idées pour sortir des habitudes. En effet, ces derniers mois, je tournais un peu en rond, le programme KitchenDiet est arrivé à point nommé.

Les prix ne sont pas excessifs quand on ramène au prix des courses hebdomadaires pour une semaine. Si vous prenez un programme sur du long terme, les prix sont dégressifs. Dans tous les cas, il n’y a aucune obligation et KitchenDiet s’adapte à vous.

Quand j’ai eu la nutritionniste au téléphone, je lui ai demandé l’attendu en terme de perte en une semaine seulement, combiné à une pratique sportive régulière. Elle m’a annoncé environ 500g et je confirme la perte en fin de période. Donc ça marche, on se régale, c’est pratique. Bref, je vous recommande totalement si vous voulez perdre du poids ou si vous avez une période à vide. Ça vous permet de vous rebooster et de repartir pour de bonnes bases.

Alors les chatons, ça vous tente? 

Découvrir leur site internet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *