Bilan des 6 mois de salle de sport

bilan6mois

Deux mois se sont passés depuis le dernier bilan. C’est assez courts mais j’avais vraiment envie de vous parler aujourd’hui, au bout de 6 mois à la salle. C’est un cap, une moitié d’année et j’en ai profité pour refaire un point avec mon coach Keep Cool. Il a rigolé en voyant que je le prenais très au sérieux. Mais c’est plus que ça, c’est carrément psychologique et c’est ma manière de fonctionner. J’ai besoin de voir où j’en suis pour me repositionner et repartir encore plus fort, encore plus loin.

bilan6mois

Quelques chiffres

J’ai officiellement perdu 1kg complet depuis 6 mois. Ça paraît peu mais il faut le ramener à la transformation masse graisseuse / masse musculaire. Le rapport des deux donne -1kg sur la balance. Tant que c’est dans le négatif, ça me va bien car je sais que je peux encore continuer à perdre un peu. On verra, l’important n’est pas là. C’est surtout le ressenti au niveau de mon corps et là où j’ai bien avancé c’est côté abdos. J’ai fait un focus important sur cette zone ces deux derniers mois et ça paye. La masse viscérale a encore diminué, de quasiment 3 points depuis le départ tandis que la masse graisseuse est tombée à -5 points. Je vous expliquerai comment j’ai fait plus loin.

Au niveau de mes objectifs

Je ne me focalise pas sur le poids mais de ce côté là, ce n’est toujours pas l’attendu. Ce n’est pas grave, nous avons mis en place un nouveau training pour y arriver dans les mois à venir.

Comme je vous le disais, j’ai bossé à fond sur les abdos depuis la rentrée. Au départ, j’ai insisté sur les machines et les cours spécifiques de cette zone. Mais c’est officiel, mes cervicales ne supportent pas ce rythme, les exercices me donnent des migraines de fou. Alors, j’ai envisagé la chose autrement. J’ai carburé sur le côté cardio et comme il faut beaucoup gainer, j’y ai vu un résultat intéressant. L’elliptique est particulièrement efficace pour ça.

Je continue de vouloir m’affiner même si je me suis largement réconciliée avec mon corps ces derniers mois. Il n’est pas parfait mais aujourd’hui, je me sens bien. J’ai envie d’aller plus loin mais déjà, à ce niveau, je trouve pas mal surtout avec mon rythme de vie un peu fou.

Malgré mon rythme Paris-sud ouest, j’arrive à tenir la cadence, entre 2 à 3 séances par semaine. Quand je suis chez moi, je complète avec une séance de taï-chi par semaine ainsi que de la marche tous les jours pour aller au boulot. A Paris, je marche aussi beaucoup, la vie là bas est naturellement sportive !

bilan6mois2

Ce que m’ont apporté ces 6 mois de salle de sport

Je me faisais la réflexion l’autre jour mais j’adore le sport. Jeudi dernier, je tweetais que je rêvais d’aller à la salle alors que j’y étais allée déjà 2 grosses séances les jours d’avant. Mais non, toujours plus. Quand j’y repense, il y a encore quelques années, le mot sport était quasiment banni de mon vocabulaire. En fait, je ne remercie pas mes profs de sport qui, une fois les élèves mis dans des cases (l’asthmatique = la boulette de service) ne font aucun effort pour vous intéresser à la pratique. Une année seulement, de toute ma scolarité, j’ai eu un bon prof d’EPS. Mais ceci est une autre histoire bien que je regrette le temps perdu et surtout la jeunesse et l’énergie que je n’ai clairement plus à bientôt 30 ans.

Cette pratique, depuis 6 mois, est devenue essentielle tant physiquement que psychologiquement. Je vois mes proches se déglinguer la santé, la vieillesse, toussa, c’est pas beau à voir. Dans ce cas de figure, j’essaie de prévenir de certains risques même si on ne peut pas tout contrôler. Au moins, j’aurai tout donné et je n’aurai pas de regrets !

Je commence clairement à m’éclater, je fais beaucoup de cours avec des copines (coucou mes petits choux !) mais aussi des personnes de la salle. A force d’y aller 3 fois par semaine, les têtes reviennent et on se motive, l’ambiance est très bonne, c’est agréable !

La suite des événements

Je pense que le nouveau programme sera celui que je suivrais longuement cette fois-ci. Ça me va plutôt bien même si c’est très fatiguant bien que je l’ai commencé au moment de mes vacances. J’espère tenir le maximum sur ce programme, ça sera mon objectif principal. Sur le reste, il s’agit de cardio à fond, deux grosses séances minimum par semaine. Puis, un focus cuisse-abdos-fessiers et la nouveauté, les bras plus intensément. Sur la photo ci-dessus, je vous ai fait un petit montage à prendre au 36ème degré !

Ce qui ressort de cette expérience c’est que je fais ça pour moi, pour me vider l’esprit et en même temps, travailler ma concentration et mon effort sur le long terme. C’est un peu à l’image de ma vie actuelle, c’est un projet qui rentre dans une optique de bien-être et de santé. Une fois que tous ces éléments sont cernés et acceptés, il ne reste qu’à se régaler !

Merci d’avoir lu jusque là ♥

8 Comments

  • Thal dit :

    Bon courage pour la suite et pour continuer sur cette superbe lancée ! Bravo pour la ténacité, se doit être génial d’avoir hâte de faire du sport. 🙂

    Surtout, qu’au moins tu as une fatigue physique et pas que psychologique (lié au travail) et ça c’est super agréable.

  • Moi je dis bravo pour cette assiduité et forcément les résultats qui vont avec !!

  • Laureline dit :

    Je suis inscrite depuis 2 mois en salle de sport et je comprends bien ce que tu ressens.
    J’y vais avant tout pour prendre des muscles et du poids (malheureusement grossir ne fait pas partie des possibilités que me donne mon corps 🙁 ). J’ai découvert le Body Attack et le Body Pump. Je ne sais pas si tu connais mais je te conseille car c’est de la cardio et ça aide à se dépenser pas mal ! 😉

  • Charline dit :

    Je découvre ton blog aujourd’hui via ton témoignage et cet article me semble intéressant sur plein de points. Je me sens un peu comme toi en ce moment, où je réapprends à aimer le sport, mon corps et découvre ô combien cela peut-être bénéfique pour ma vie au quotidien.
    Il y a un point de ton billet sur lequel j’aimerai revenir : c’est celui où tu expliques que les profs de sport n’ont jamais encouragé suffisamment les élèves. Et sur ce point, je suis encore plus d’accord avec toi. Je n’étais pas asthmatique mais j’étais « la petite grosse ». Alors j’ai toujours détesté courir, me mettre en mouvement. Et à l’école, je n’ai pas souvenir qu’un prof ai essayé de m’expliquer pourquoi le sport était bon, pourquoi je ne devais pas voir cela comme une contrainte sous prétexte que c’était dur. Heureusement, j’ai compris cela toute seule, un peu plus tard.
    Je crois que je risque de revenir prochainement sur ton blog 🙂 Alors à bientôt. Et d’ici là ! Have fun ! 😀

  • Coucou,

    Je me remets au sport et j’hésite à m’inscrire en salle, ton article me donne bien envie d’y aller !
    Gardes ta motivation 😀

    Bisous !

  • Manon dit :

    Bravo pour ce parcours ma belle. Tu es très inspirante. Je te souhaite bonne continuation pour la suite !

    Gros bisous à toi.

    Manon –

  • Wonderandcie dit :

    Coucou !
    Félicitation pour ces 6 mois de passé et tout ce parcours fait, j’avoue que ça remotive de lire des témoignage comme le tien, je m’y suis remise depuis quelques temps et j’espère garder la motivation sur la durée.
    En tout cas bon courage pour la suite de ton training et de ton expérience 😉
    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *